Urgent besoin de donneurs de sang d’ici la fête du Travail


Lundi, août 13, 2018

 

Nous avons besoin de plus de 22,000 donneurs à la grandeur du pays d’ici le 26 août.

 

La fin de semaine de la fête du Travail représente un défi particulier pour ce qui est du don de sang à la Société canadienne du sang, car de nombreux donneurs sont en vacances ou occupés à diverses activités estivales.

 

L’organisme a annoncé aujourd’hui qu’il avait urgemment besoin de plus de 22,000 donneurs de sang dans l’ensemble du Canada d’ici le 26 août. Les dons recueillis d’ici cette date aideront à constituer des réserves nationales suffisantes pour répondre aux besoins des patients pour le reste de l’été.  

 

« Nous encourageons vivement les Canadiens à faire une place au don de sang dans le calendrier de leurs activités estivales avant ou pendant la fin de semaine du Travail », indique Rick Prinzen, directeur général de la chaîne d’approvisionnement et vice-président aux relations avec les donneurs de la Société canadienne du sang.

 

Nous avons besoin de donneurs de tous les groupes sanguins, en particulier ceux du groupe O. La demande de sang du groupe O négatif est toujours très élevée dans les hôpitaux, car c’est le seul groupe sanguin compatible avec tous les autres. Dans les situations d’urgence, lorsque chaque seconde compte et qu’on n’a pas le temps de déterminer le groupe sanguin, on administre du sang O négatif aux patients.

 

« Donner du sang est une habitude qui peut sauver la vie d’un inconnu ou l’améliorer grandement, souligne Rick Prinzen. Pour répondre aux besoins de sang à long terme au Canada, il est essentiel de recruter de nouveaux donneurs. Si chaque donneur amenait un ami au centre de collecte ou encourageait les autres à redonner la vie, cela aurait un impact énorme sur le système d’approvisionnement en sang. Nous incitons les gens à faire un don de sang d’ici le 26 août. »

 

Thumbnail

L’été s’achève et les Canadiens reprendront leurs activités régulières en septembre. Beaucoup de familles se prépareront pour la rentrée scolaire. Pour certains enfants toutefois, cette période sera consacrée à affronter un problème de santé inattendu. C’est le cas de Ty.

 

Ty pourrait bien ne pas retourner à l’école en septembre. Ce jeune patient de 15 ans de la région de Barrie, en Ontario, a reçu un diagnostic de leucémie aiguë lymphoblastique en juin. Pendant que ses amis se préparent à la nouvelle année scolaire, Ty, lui, compte sur la générosité d’étrangers pour lui donner la force de se battre pour sa vie.

 

« Ty a un très bon moral et il continue de donner tout ce qu’il a pour vaincre cette maladie, fait remarquer son père, Patrick Armatage. La prochaine étape de notre parcours s’appelle la « consolidation »; elle durera huit mois. Au cours de cette étape de traitement, l’équipe de soins de Ty essaiera de trouver et de tuer les cellules cancéreuses qui se cachent dans son organisme, ce qui rendra son système immunitaire pratiquement inexistant. On nous a dit que plusieurs transfusions de sang et de plaquettes seraient nécessaires. Nous sommes reconnaissants envers les donneurs de sang pour le soutien qu’ils offrent à Ty et à d’autres personnes dans le besoin. »

 

Les personnes qui ne peuvent pas donner de sang peuvent demander aux gens de leur entourage de le faire à leur place. Prendre rendez-vous pour donner du sang n’a jamais été aussi simple.

 

Pour trouver une collecte, les gens peuvent aller à sang.ca, utiliser l’application mobile DonDeSang ou composer le 1 866 JE DONNE. Il est aussi possible de donner du sang à n’importe quelle collecte sans avoir pris rendez-vous à l’avance.

Réservez votre don