Sang

Vous avez besoin d’aide ou souhaitez nous faire part de vos commentaires?

Vous avez des soucis avec votre compte ou souhaitez faire une suggestion? La Société canadienne du sang vous offre plusieurs moyens pratiques et rapides pour résoudre vos problèmes et communiquer avec nous : vous pouvez clavarder avec nous en direct, consulter notre foire aux questions, nous envoyer un courriel à feedback@blood.ca, ou encore nous appeler au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).

Du nouveau sur les critères d’admissibilité

Les critères d’admissibilité au don de sang sont révisés régulièrement et il arrive que des changements soient apportés. Des changements viennent justement d’être faits et il se pourrait bien que si vous n’étiez pas admissible avant, vous le soyez maintenant.

Derniers changements (au 23 avril 2018)

Nous avons modifié plusieurs de nos critères d’admissibilité en fonction des derniers résultats de la recherche scientifique : des milliers de gens pourraient maintenant donner du sang chaque année. Aidez-nous à faire passer le mot!

  • Tatouages et piercings : la période d’inadmissibilité après un tatouage ou un piercing a été réduite de moitié et est maintenant de trois mois.
  • Micro-épilation : il n’y a plus de période d’inadmissibilité si la micro-épilation a été réalisée avec un appareil personnel. On peut donner du sang immédiatement.
  • Marijuana et alcool : les personnes à jeun et capables de donner leur consentement éclairé peuvent maintenant donner du sang. Auparavant, il fallait attendre douze heures après un état d’ébriété. Beaucoup de gens pensent ne pas pouvoir donner de sang à cause de leur consommation de marijuana dans le passé, ce qui n’est pas le cas.
  • Hépatite et jaunisse : les personnes concernées par une hépatite autre que l’hépatite B et C ne sont plus exclues du don de sang à vie. En effet, plusieurs types d’hépatite ou de jaunisse (sauf les hépatites B et C) ne découlent pas d’une infection ou ont été causées par un virus, et ne sont plus transmissibles une fois la personne guérie. Désormais, nous chercherons uniquement à connaître les antécédents des donneurs en matière d’hépatite que pour les six derniers mois.
  • Personnes ayant reçu du sang ou des produits sanguins (et leurs partenaires sexuels) : on peut maintenant donner du sang six mois après avoir reçu une transfusion de sang ou de produits sanguins. Auparavant, il fallait attendre un an.
    • Nous ne cherchons plus à savoir si les donneurs et leur partenaire sexuel ont reçu des concentrés de facteur de coagulation, ce qui permet maintenant à certaines personnes de donner du sang. Pour savoir si vous pouvez donner du sang, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).
  • Épilepsie : les personnes épileptiques peuvent maintenant donner du sang six mois après leur dernière crise. De plus, certains médicaments antiépileptiques sont maintenant acceptés. Pour savoir si votre médicament est accepté, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).

Togo et Cameroun : nous ne demandons plus aux donneurs si eux-mêmes ou leur partenaire sexuel ont séjourné au Togo ou au Cameroun dans l’année qui s’est écoulée. Ce critère a pu être modifié grâce à des données de surveillance internationale sur le VIH et aux résultats des études les plus récentes qui montrent que ces régions ne présentent plus de risque élevé d’émergence de nouvelles souches du VIH. À noter toutefois que les personnes ayant récemment séjourné dans ces pays pouvant présenter un risque d’infection au paludisme, il est possible qu’elles soient exclues malgré tout.

Ces changements préservent la sécurité des patients qui dépendent de l’administration de sang et de produits sanguins. Ils sont tous basés sur les résultats des études scientifiques les plus récentes et ont été approuvés par Santé Canada.

Notre but est de permettre au plus grand nombre de gens de donner du sang tout en maintenant l’innocuité du sang et des produits sanguins.

Anciens changements

  • Âge : Il n’y a plus d’âge limite. Même si vous avez plus de 71 ans, appelez-nous, que vous ayez déjà donné du sang ou non. Il n’est jamais trop tard pour redonner la vie.
  • Cancer : Si vous avez déjà souffert d’un cancer du sein, de la prostate, du côlon, de la thyroïde ou de l’utérus, vous pouvez faire un don 5 ans après la fin de vos traitements et de la disparition du cancer. En ce qui concerne le cancer de la peau (cellules squameuses ou basales), il est possible de faire un don une fois le traitement terminé. N’hésitez pas à donner au suivant. Prenez rendez-vous maintenant
  • Vaccin contre la grippe : Vous vous êtes fait vacciner contre la grippe? Pas de problème, vous pouvez venir le jour même. Prenez rendez-vous maintenant
  • Voyages : Ce ne sont pas toutes les destinations qui vous obligent à attendre avant de donner du sang. Il vaut la peine de vérifier sur notre page sur les voyages.
  • Médicaments : Certains médicaments sont incompatibles avec le don de sang, mais la plupart ne posent pas de problème. Les médicaments courants pour traiter l’hypertension, un taux de cholestérol élevé ou une dépression, par exemple, sont tous acceptables. Pour vérifier si les médicaments que vous prenez sont acceptables, consultez notre page sur les médicaments.
  • Hommes ayant eu un rapport sexuel avec un autre homme : Santé Canada a approuvé notre demande de réduire la période d’inadmissibilité au don de sang des HSH à un an. Ce nouveau critère entrera en vigueur le 15 août 2016, et ce, dans tout le Canada, puisque Héma-Québec l’adoptera à la même date. Pour plus d’informations, consultez notre page sur les hommes ayant eu un rapport sexuel avec un autre homme.
  • Personnes trans : De nouveaux critères ont été définis pour les personnes trans qui souhaitent faire un don de sang. Ces critères entreront également en vigueur le 15 août 2016. Pour plus d’informations, consultez notre page sur les personnes trans.
  • Intervalle entre deux dons (femmes) : À compter de maintenant, les femmes sont encouragées à respecter un intervalle de 84 jours — au lieu de 56 jours — afin de protéger leur taux de fer. En savoir plus.
  • Taux d’hémoglobine (hommes) : Les hommes devront afficher un taux d’hémoglobine d’au moins 130 g/l; à l’heure actuelle, le taux minimal requis est de 125 g/l). En savoir plus..
  • Avant le don :  Buvez beaucoup et prenez des collations salées avant et après votre rendez-vous. (Évitez les aliments gras comme le bacon ou la friture.)

 

Si vous avez des questions, appelez-nous au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).