Hôpitaux

Breadcrumb trail

  1. Accueil
  2. Hôpitaux
  3. Produits
  4. Fabrication des composants

Vous avez besoin d’aide ou souhaitez nous faire part de vos commentaires?

Vous avez des soucis avec votre compte ou souhaitez faire une suggestion? La Société canadienne du sang vous offre plusieurs moyens pratiques et rapides pour résoudre vos problèmes et communiquer avec nous : vous pouvez clavarder avec nous en direct, consulter notre foire aux questions, nous envoyer un courriel à feedback@blood.ca, ou encore nous appeler au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).

Fabrication de composants sanguins

Les dons de sang total sont transformés en divers composants sanguins. Chaque composant vise à répondre aux besoins cliniques particuliers des patients. Par exemple, on utilise du culot globulaire pour améliorer l’oxygénation des tissus, les plaquettes pour traiter les hémorragies et le plasma pour remplacer les protéines du sang. Nos circulaires d'information donnent plus de détails sur ces composants.


En juin 1999, la Société canadienne du sang a ajouté à son processus de fabrication un nouveau procédé de réduction de la quantité de globules blancs, ou leucocytes : la déleucocytation partielle par filtration. Dans le cas des plaquettes d’aphérèse, on fait appel à une technique de prélèvement par aphérèse pour réduire le nombre de globules blancs. Pour en savoir plus, consultez la section Composition et propriétés de nos circulaires d'information.


En 2005*, la Société canadienne du sang a commencé à utiliser une technique de fabrication appelée méthode de production par extraction de la couche leucoplaquettaire. Élaborée en Europe il y a plus de 25 ans, cette méthode de préparation des composants sanguins à partir de dons de sang total est maintenant utilisée dans le monde entier. Dans les centres de collecte, les unités de sang total sont placées sur des plateaux de refroidissement afin qu’elles se refroidissent rapidement à la température ambiante. Ensuite, les unités refroidies sont centrifugées de manière à obtenir 3 couches distinctes, puis les globules rouges et le plasma sont extraits du sac de collecte. La couche leucoplaquettaire qui reste dans la poche contient les plaquettes, des globules blancs, et un peu de globules rouges et de plasma. Selon un procédé stérile, on rassemble ensuite les couches leucoplaquettaires issues de 4 dons de sang et le plasma de l’un des 4 dons (donneur de sexe masculin). Ce mélange est alors centrifugé de nouveau et le plasma riche en plaquettes fait l’objet d’une réduction leucocytaire par filtration pour produire un concentré de plaquettes mélangées. À noter que les unités de plaquettes doivent être préparées dans les 24 heures suivant le prélèvement.


Le procédé de fabrication semi-automatisé utilise des centrifugeuses pour créer les couches, puis des extracteurs automatisés pour les séparer.
 

Centrifugation Extraction
   Centerfuge              

Les composants demeurent en quarantaine jusqu’à ce que les résultats des analyses soient jugés acceptables. Lorsqu’ils sont prêts, une étiquette définitive est apposée sur chaque unité et ils peuvent être distribués dans les hôpitaux.

*La méthode de production par extraction de la couche leucoplaquettaire a fait l’objet d’un projet pilote, puis elle a été mise en œuvre dans l’ensemble du Canada sur une période de deux ans.

Projet pilote à Edmonton, en 2005, et à Vancouver, en 2007. Tous les autres établissements : de janvier à décembre 2008