La cérémonie annuelle Honneur à nos bienfaiteurs

Chaque année, nous honorons des gens et des organismes qui apportent une contribution inestimable au système canadien d’approvisionnement en sang, du réseau de cellules souches et du système de transplantation.

Recruteur de donneurs

En avril, plus de 60 nouveaux Canadiens originaires de Syrie ont donné du sang à Halifax pour remercier la province qui les a accueillis. À l’instar de Mohammad Harb, qui vit dans notre pays depuis 2016, ils sont tous arrivés comme réfugiés au cours des deux dernières années. Mohammad a travaillé pendant des semaines pour organiser la Journée syro-canadienne du don de sang et recruter de nouveaux donneurs.

Recruteur de donneurs

Sylvia sait fort bien qu’il faut plus de mères de diverses origines ethniques pour aider à établir un approvisionnement en sang de cordon varié au Canada.

Recruteur de donneurs

Manal a pour vocation d’aider les gens, de motiver les jeunes et de changer les choses. Elle a organisé sa première collecte de sang pour son vingtième anniversaire en février 2017, et a continué d’appuyer les collectes communautaires depuis lors.

Recruteur de donneurs

L’enthousiasme de Fred pour le don de sang a donné naissance à une initiative à laquelle d’autres conseils scolaires de l’Ontario se sont maintenant joints. En 2017, alors qu’il se rapprochait de son but de 100 dons, il a appris que des milliers de nouveaux donneurs sont recherchés chaque année. Il a déjà recruté ses enfants pour donner du sang, mais il a maintenant l’impression qu’il doit en faire plus. Directeur d’école, il a encouragé les membres de son personnel à donner du sang lors de la prochaine collecte.

Partenaire régional

Le groupe Peacock Sheridan a lancé le mois Le hockey est pour tout le monde en Colombie-Britannique en organisant un don collectif à Kelowna le 1er février. Pour une société de gestion de patrimoine, cette initiative était une étrange association entre hockey et don du sang. Le lien? Kurt Jory, l’un des conseillers de la société.

Partenaire régional

Dévoués partenaires de la Société canadienne du sang, Qualico et son entité commerciale, Pacesetter Homes, nous apportent leur soutien dans tout l’Ouest canadien, de Vancouver à Calgary, en passant par Edmonton, Saskatoon, Regina et Winnipeg. Leurs employés participent volontiers aux dons en groupe organisés par l’entreprise et apprécient la compétition amicale entre collègues qui en résulte. Les responsables du programme ne ménagent d’ailleurs pas leurs efforts (affiches, courriels, appels téléphoniques) pour encourager leurs équipes et les partenaires commerciaux de l’entreprise à participer aux collectes.

Partenaire régional

Dans un hôpital qui admet 25 000 patients par an, réalise plus de 12 000 interventions chirurgicales et reçoit 67 000 visites à l’urgence, le personnel, la direction et les médecins savent mieux que quiconque à quel point il est important de disposer d’un système solide d’approvisionnement en sang.

Partenaire régional

Les employés de McCain Foods Canada au Nouveau-Brunswick ont commencé à soutenir le système d’approvisionnement en sang en tant que partenaires en 2009. En un an, leur promesse de dons est passée de 30 à 50 unités de sang. Près de dix ans plus tard, grâce à un engagement plus solide que jamais, ils continuent d’assurer la réussite des collectes à Florenceville-Bristol et Grand-Sault. La compagnie a fait près de 4 900 dons de sang et apporté 228 nouveaux donneurs, des résultats impressionnants pour une petite région rurale.

Partenaire national

Kin Canada est un organisme de services canadien comptant 438 clubs et plus de 6 000 membres dans tout le pays. Les clubs Kinsmen, Kinette et Kin s’emploient à répondre aux besoins les plus importants de leurs communautés en menant des projets de services et en réunissant des fonds pour des programmes locaux et nationaux.

Bénévole

C’est en observant les patients recevoir des transfusions sanguines que Nathan a compris à quel point il est important d’assurer la stabilité de l’approvisionnement en sang. Il se dévoue avec tant de passion au don de sang qu’il a souvent convaincu ses amis de partager l’expérience en groupe. Son engagement à l’égard de ce qu’il nomme une « société qui sauve des vies » a commencé à l’école secondaire et s’est poursuivi tout au long de son parcours universitaire.

Bénévole

Jim et Barb ont à coeur leur communauté et veillent à ce que tous ceux qui donnent du sang à Truro vivent une expérience merveilleuse. L’aire de collation de leur collecte est toujours bien garnie grâce à eux. Les donneurs y trouvent une quantité incroyable de biscuits, de jus, de bonbons haricots, douceurs que Jim et Barb fournissent par pure bonté.

Bénévole

Layne est un membre reconnu de la communauté de Campbell River en raison de son travail remarquable pour organiser des collectes de sang et former d’autres bénévoles. Il installe des kiosques pour promouvoir le don de sang et recruter des donneurs, tout en veillant à ce que suffisamment de donneurs soient disponibles le jour de la collecte.

Bénévole

L’énergie sans borne et les solides qualités de leader de Kevin en font un bénévole exceptionnel. Instigateur de plusieurs séances de groupage sanguin et de prélèvements de salive à l’Université de l’Alberta, où il étudie, et lors d’événements organisés à Edmonton, Kevin contribue à sensibiliser les gens à l’importance des dons de sang et de cellules souches, et à recruter de nouveaux donneurs.

Donneur

L’engagement de Gord à sauver des vies est une source d’inspiration pour tout le monde. Suivant les traces de son père, qui a fréquemment donné du sang tout au long de sa vie, Gord a commencé à donner des plaquettes à peine cinq jours après son dix-septième anniversaire.

Donneur

Andrew est un donneur de plasma dévoué. Au terme de son déploiement en 2011, il a offert au centre de collecte d’Edmonton le drapeau canadien qui flottait au-dessus de la Maison du Canada à Kaboul, en Afghanistan, où il a participé aux efforts de reconstruction. Quel merveilleux geste pour symboliser les services qu’il a rendus au pays ainsi que son désir d’aider les autres! Andrew a dédié le drapeau au programme de plasmaphérèse de la Société canadienne du sang en l’honneur de tous ceux qui soutiennent les hommes et les femmes des Forces canadiennes.

Donneur

En 2016, Ken et sa femme Nora ont été endeuillés par le décès soudain, à seulement 21 ans, de leur fils aîné Duncan. Pour surmonter sa douleur, Ken s’est investi dans ce qu’il estime être le plus important dans la vie : rester en bonne santé et contribuer à son tour à la communauté. Il avait déjà donné son sang au secondaire, mais il souhaitait aller plus loin. C’est pourquoi, en hommage à Duncan, il donne de son plasma chaque semaine.

Donneur

Inspiré par la carte de donneur de sang de sa mère dans son enfance, David est fasciné par l’idée de préserver une vie simplement en faisant un don de sang. Même s’il a perdu sa mère au printemps dernier, il se sent réconforté de savoir qu’elle était au courant que sa générosité allait être reconnue cette année.

Donneur de cellules souches

Gregg, qui donne depuis longtemps son sang et son plasma, s’est inscrit en 1997 comme donneur de cellules souches, mais ce n’est qu’après l’an 2000 qu’il s’est révélé compatible avec un patient. Il n’a jamais hésité à s’adapter aux échéances serrées du centre de greffe, et ce, malgré son emploi à temps plein et le trajet de 2 h 30 pour se rendre à Halifax afin d’effectuer l’examen médical préalable au don.

Donneur de cellules souches

En 2016, Freda a fait un don de cellules souches, périphériques et de moelle osseuse, à l’intention du même patient. Résidente d’une région isolée de l’Île-du-Prince-Édouard, elle doit d’abord conduire jusqu’à l’aéroport de Charlottetown pour prendre un vol à destination d’Halifax, puis se rendre au centre de collecte. Lorsqu’une nouvelle demande de cellules souches lui a été soumise, elle était sur le point de partir en vacances en Colombie-Britannique.

Donneuse de sang de cordon

De son expérience de mère, Chan connaît le miracle de la vie, mais c’est grâce à son métier d’infirmière autorisée qu’elle sait que le cordon ombilical d’un bébé est riche en cellules souches qui peuvent sauver des vies. Chan travaille dans la maternité de l’hôpital pour femmes Lois-Hole des services de santé de l’Alberta, à Edmonton.

Donneur d'organe

Stephen a toujours cru en l’esprit de service et en la nécessité de redonner à la communauté. Devenir donneur anonyme dans le cadre du programme de don croisé de rein concrétisait ces convictions. Il a suivi les traces d’une amie qui avait donné l’un de ses reins à son père, mais c’est surtout cette question qui l’a décidé : « Si je ne le fais pas, qui le fera? »

Employée s’étant le plus illustrée

Adjointe en assurance qualité à Brampton (Ontario), Kelly Easter reçoit le prix Nos valeurs au quotidien pour l’Ontario et le Nunavut. Au sein du système d’approvisionnement en sang canadien depuis 30 ans, Kelly est de l’avis de tous une chef d’équipe expérimentée et confiante qui aborde les changements, les évolutions et les occasions avec positivité. Elle s’efforce d’incarner notre politique sur la qualité et lorsqu’elle doit prendre des décisions difficiles, la sécurité et le bien-être des patients sont au coeur de sa réflexion.

Prix Schilly

En tant qu’ambassadrice du système d’approvisionnement en sang, Erin y a contribué de façon remarquable grâce à son engagement de bénévole et à son rôle de journaliste et présentatrice sur CTV à Edmonton. Depuis 2010, Erin dirige chaque mois d’octobre la campagne Giving Hope de CTV, au cours de laquelle les téléspectateurs et les employés sont encouragés à donner leur sang. Dans le cadre de cette campagne, Erin et son équipe font un reportage hebdomadaire présentant un aspect du système d’approvisionnement en sang, comme le sang de cordon, les cellules souches, et les organes et les tissus, du point de vue des donneurs, des receveurs, des professionnels de la santé ou des chercheurs.

Prix OEuvre de toute une vie

Chroniqueur spécialisé en santé au journal The Globe and Mail, où il est rédacteur depuis plus de 30 ans, André Picard compte parmi les observateurs et commentateurs les plus respectés du Canada. Par sa plume, il stimule la réflexion des lecteurs sur les politiques et le rendement du système de santé canadien, système complexe s’il en est un. Outre ses articles convaincants, André Picard signe cinq livres à succès, dont Matters of Life and Death, sa dernière parution, dans laquelle il s’intéresse aux grandes questions de santé publique. Son livre The Gift of Death a fait de lui une voix crédible et une figure d’autorité pendant les années tourmentées du système canadien de gestion du sang.

Receveur orateur

Alors qu’il n’est âgé que de huit mois, on découvre que Ryder Robinson est atteint de leucémie aiguë lymphoblastique, une maladie rare chez les nourrissons dont on ne diagnostique qu’une trentaine de cas par an en Amérique du Nord. C’est le début pour lui de dix mois de traitements intensifs, notamment des transfusions de sang et de plaquettes. À deux ans, Ryder fait une rechute pendant sa chimiothérapie par voie orale et doit subir d’autres séries de traitement, qui éliminent les cellules cancéreuses, mais aussi un grand nombre de cellules sanguines saines. Sa vie dépend alors des transfusions de sang et de plaquettes, jusqu’à une greffe salvatrice de moelle osseuse. À nouveau en rémission, Ryder est aujourd’hui un garçon joyeux et plein de vie, semblable à n’importe quel enfant de six ans.
Réservez votre don