Je m’implique

Breadcrumb trail

  1. Accueil
  2. Je m’implique
  3. Nos bénévoles

Vous avez besoin d’aide ou souhaitez nous faire part de vos commentaires?

Vous avez des soucis avec votre compte ou souhaitez faire une suggestion? La Société canadienne du sang vous offre plusieurs moyens pratiques et rapides pour résoudre vos problèmes et communiquer avec nous : vous pouvez clavarder avec nous en direct, consulter notre foire aux questions, nous envoyer un courriel à feedback@blood.ca, ou encore nous appeler au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).

George Cann

 

George Cann

« J’ai eu le coup de foudre pour Carol quand elle est entrée dans mon bureau, à la Municipalité de Halifax. C’était en 1993. La plupart des gens ne croient pas à ce genre de chose, mais ce fut le cas pour nous », de raconter George Cann. Les amoureux se sont mariés en décembre 1995 et ont vécu heureux jusqu’à ce que Carol succombe à un cancer, le 7 mars 2011.

Carol Cann travaillait à la Société canadienne du sang depuis le début des années 1990 et elle était superviseure des bénévoles dans la région Atlantique. Selon George, elle aimait son emploi et elle était appréciée pour son travail. C’est elle qui l’a convaincu de devenir bénévole. En l’honneur de Carol, il a commencé à donner de son temps au point de collecte de Halifax, d’abord comme conducteur de minibus Transpo-Vie, puis comme préposé à l’accueil des donneurs. En plus de faire du bénévolat, il donne du plasma chaque semaine.

Lorsqu’il était encore tout jeune, on lui avait appris à aider ses voisins et à s’impliquer dans la collectivité. Il déneigeait des entrées et coupait le gazon dans son quartier, ce qu’il fait encore pour ses voisins.

«  On comptait sur nous pour rendre service à la collectivité, dit George. C’est ainsi que nous avons été élevés, et c’est devenu une seconde nature ».

George quitte Halifax pour s’installer de façon permanente à Carleton, une localité située à la pointe sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. Il y possède un chalet que lui et Carol ont aménagé pour l’hiver, en vue d’y passer leur retraite. Il ne pourra plus faire de bénévolat à Halifax chaque semaine, mais il jouera un rôle aussi important aux collectes itinérantes qui ont lieu tous les deux mois dans les environs, à Yarmouth. Entre-temps, il organise le deuxième tournoi annuel de golf Carol-Cann, destiné à amasser des fonds pour la Société canadienne du cancer et la Société canadienne du sang.